Comment réussir au concours ACCES ? 

À Bordeaux : 05 33 05 25 42

À Lyon : 04 37 23 07 87

À Paris : 09 52 08 64 69

À Toulouse : 05 61 22 66 07

Logo Zêta École de Commerce et de Management

Ensemble pour faire aboutir vos projets professionnels !

L’Ieseg, l’Essca et l’Esdes ont mutualisé leurs épreuves d’entrée, créant ainsi le concours commun Accès. Ces trois grandes écoles de commerce post-bac sont très demandées par les élèves de terminale donc le niveau demandé est assez élevé, ne vous présentez pas au concours la fleur au fusil et sans une préparation sérieuse !

Le concours est constitué de quatre épreuves écrites, d’un entretien de motivation et d’un oral d’anglais.

Les épreuves écrites :

  • Synthèse
  • Raisonnement logique & mathématiques
  • Ouverture culturelle.
  • Anglais

Voici toutes les informations indispensables pour bien comprendre le concours et réussir.

Céline Verdriere, responsable du service recrutement France et concours de l’Iéseg, a donné dans un entretien accordé au Figaro de précieux conseils pour réussir le concours.

 » Préparer un concours c’est comme préparer un marathon, l’entrainement doit être progressif « 

Rien ne sert de mettre les bouchées doubles dès le départ, au risque de ne pas tenir sur la longueur. C.Verdriere conseille donc d’organiser méthodiquement ses révisions en faisant un planning qui doit aller en s’étoffant à mesure que l’on s’approche du concours.

En clair, en janvier et en février les candidats peuvent se contenter de se préparer le weekend, puis dans les mois qui suivent ils devront progressivement augmenter leur rythme pour travailler presque tous les soirs dans les dernières semaines.

 » Préparer des fiches thématiques sur chaque point susceptible de tomber au concours « 

Les fiches de révision sont un passage obligé pour la plupart des concours puisqu’elles permettent de ne pas se perdre dans des dizaines et des dizaines de pages de cours et de distinguer les connaissances attendues des éléments secondaires.

 » Il faut apprendre à dompter son stress « 

Le concours est un événement singulier : au-delà des connaissances il vous faut vous habituer aux conditions particulières dans lesquelles vous allez passer les épreuves. Si vous ne pouvez pas totalement anticiper un concours puisque le stress ne sera jamais le même lors d’un examen simulé, il peut déjà être salutaire de vous habituer à rédiger en temps limité, sans distraction et en tâchant de rester concentré sur la durée. Le stress est en effet lié à l’inconnu, alors entraînez-vous pour vous sentir dans votre élément le jour J, dans des conditions familières. Céline Verdriere ajoute : « Pour se déstresser, je recommande également de prendre des temps de respiration. Il est important de s’oxygéner, de faire du sport, de sortir avec ses amis, d’aller au cinéma. »

Alors n’oubliez pas de souffler !

 » Se préparer en groupe est un vrai plus ! « 

Il est évidemment possible de se préparer seul, chacun est différent et certains préfèrent cette alternative, cependant C.Verdiere estime que le travail de groupe, par l’intermédiaire d’échanges et d’aide mutuelle, peut constituer un réel avantage.

N’hésitez pas à demander de l’aide à vos amis et/ou à votre famille.

 » Il faut absolument s’informer sur l’actualité en France mais aussi à l’étranger « 

La synthèse nécessite une bonne structure qui passe par l’adoption d’angles différents pour traiter un même thème. L’actualité peut à cet égard s’avérer particulièrement utile pour mieux appréhender les différentes dimensions d’un sujet.

Par ailleurs, l’épreuve d’ouverture culturelle évalue la culture générale des candidats et notamment la connaissance des enjeux contemporains. La presse en ligne ou papier sont donc d’excellents moyens de parfaire sa maîtrise de ces sujets.

Les épreuves du concours ACCES ?

L'épreuve de synthèse

L’épreuve de synthèse porte sur un thème d’actualité ou d’intérêt général, accessibles pour tout lycéen de terminale. Les documents fournis sont des textes éventuellement accompagnés de graphiques et d’images. La synthèse doit être rédigée en 350 mots, avec une marge de tolérance de 10%. L’objectif de l’épreuve de synthèse est d’évaluer les capacités de compréhension et d’expression écrite du candidat.

Durée : 3 heures

Épreuve de logique et mathématiques

Constituée de 3 parties de 5 questions chacune (raisonnement logique, raisonnement mathématique, problème mathématique), l’objectif de l’épreuve est d’évaluer l’aptitude des candidats à utiliser les concepts et outils mathématiques enseignés durant leurs études secondaires.

Durée : 2 heures

Ouverture culturelle

L’épreuve comporte 65 QCM répartis en 4 grandes thématiques : – Histoire, géographie, mythes et religions – Idées, sciences et techniques – Politique, économie, société – Arts, loisirs, médias. Elle a pour objectif d’évaluer chez le candidat sa connaissance et sa compréhension de sujets liés à la culture générale, à l’actualité nationale et internationale, ainsi que son aptitude à saisir des idées abstraites et des concepts.

Durée : 45 minutes.

Anglais

L’épreuve d’anglais comporte 2 parties : – grammaire et vocabulaire (30 questions) et – 2 textes de compréhension écrite (10 questions) extraits d’articles de presse portant sur l’actualité internationale, des faits de société, des analyses d’évènements.

Durée : 45 minutes.

Attention, c’est la nouveauté cette année, les épreuves d’ouverture culturelle et d’anglais sont regroupés sous la forme d’une épreuve de 1h30. 

Quel est le nombre de places disponibles ?

Etablissements Places
ESDES 220
IESEG 1100
ESSCA 1050